Savoir utiliser nos talents pour le bien commun

Je ne sais pas pour toi, mais mon début d'automne a été marqué par un événement inattendu, car j'ignorais son existence.


Une belle surprise a été de recevoir une invitation pour participer au premier événement de l’Association Latino-américaine pour célébrer le mois de la culture hispanique…dans la ville où j’habite!


Alors que j’appelais pour obtenir des informations au sujet de cette organisme, l’organisateur, monsieur Luis Zuñiga, m’a invité à participer à l’événement après avoir pris connaissance de mon parcours. Je me suis donc, avec émotion, préparée pour celui-ci.


Rencontre où j’ai eu l’occasion de présenter mes trois livres et la méthode “Connection Practice™” aux visiteurs - voir les tableaux, vert et jaune, posés sur la table sur la photo, en plus de pouvoir converser en espagnol. Autant les livres et la méthode ont été chaleureusement reçus.



De plus, Don (Monsieur) Luis m’a demandé si je voulais lire un de mes poèmes “Sin Limite” qui se trouve dans mon livre "Mi voz, mi crecimiento en silencio”, ainsi qu’un petit texte en français, la “Traversée identitaire” que j’ai préparée pour l’évènement.


Suite à la lecture de celui-ci devant une assemblée composée d’une centaine de personnes, le photographe attitré de la rencontre est venu me voir pour me dire - le texte (voir à la fin) que vous avez lu m’a passablement touché étant moi-même métis, un grand merci!



Son commentaire m’a fait me sentir encore plus connecter à toutes les personnes présentes. C’est aussi à ce moment-là que j’ai eu la confirmation qu’il soit important d’agir pour le bien commun en utilisant nos talents et cela même si nous ne savons pas qui ou quand quelqu’un pourrait en bénéficier, comme cela a été le cas pour cette personne.


Alors oui, continuons de faire briller notre lumière en reconnaissant nos talents et notre pouvoir créatif!


Je te laisse avec le texte en français que j’ai lu durant cet événement et te souhaite un super automne!


Monique, tout simplement


P.S. Cela a fait vraiment du bien de pouvoir rencontrer des gens en personne, en plus de pouvoir parler espagnol! Tu imagines que je m’en suis donné à coeur joie! J’ai même goûté au “pastel de piña” (gâteau à l’ananas) du Salvador, vraiment délicieux!

Traversée identitaire


Une porte vient de s’ouvrir après des années à voguer sur une mer silencieuse laissant peu de place aux vagues d’aller au-delà de l’ordinaire.


J’entre par cette porte qui s’ouvre vers de nouveaux horizons, une terre inconnue qui assaille tous mes sens pour créer un tsunami qui est au coeur même de mon être et qui me dit - oui, tu le peux!


Je surfe sur ses vagues gigantesques. Ma barque se voit bousculée de tous côtés.

Une accalmie, un moment d’euphorie fait place à une explosion du paradigme existant.

Une pluie de possibilités étoilées parsème maintenant un ciel auparavant ennuagé.


J’ouvre les yeux et me retrouve sur un sol ensoleillé et éclatant de végétation colorée. Ce pays, quoique pas celui qui m’a vu naître semble être le mien.


Sa musique m’anime, me donne des ailes. J’apprends à l’aimer, à le découvrir ainsi que ses habitants. Je décide d’y rester pour explorer l’intérieur de ce vaste océan qu’est ma vie.


De nombreuses années s’écoulent sous le soleil tropical de la renaissance. Je me souviens! Je suis ce soleil radieux, cette lumière qui s’infiltre dans toutes les fibres de mon corps. Je rejoins enfin cet océan qui n’a ni commencement, ni fin. Je suis lumière, je suis moi.


La sagesse universelle me parle et me susurre tout doucement à l’oreille, une oreille qui maintenant entend -


“Tout comme l’arbre, tes racines sont différentes de celui d’à côté, mais elles nourrissent néanmoins le même sol, la même terre, la même planète. Tu vois, tout au bout de l’horizon? Regarde, regarde bien - c’est toi sans frontières.


N’oublie jamais que ta lumière pourra luire avec amour, peu importe le sol que tu fouleras. Tu es aujourd’hui, et seras demain ce que tu as toujours été … un être de lumière qui n’appartient qu’à l’amour sans confins."


Continues de faire briller ta lumière, le monde en a besoin.


Mocha




21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout