top of page

Le moment où tout a changé, partie 2

Je ne saisis pas. Depuis l'accident, plusieurs semaines se sont écoulées et mon niveau d'énergie est toujours très bas. J'ai l'impression d'être un ballon qui ne peut pas être totalement gonflé. J'éprouve des difficultés à respirer et à marcher, mes jambes sont vraiment pesantes. Je me déplace en marchant comme si mes pieds étaient pris dans des blocs de ciment.


Bien que j'aie reçu un diagnostic de fibromyalgie deux mois avant l'accident, ce que je ressens actuellement est bien plus intense. Je songe à me rendre chez le naturopathe qui m'a accompagné dans le passé. Quand j'aurai plus d'énergie, je prévois lui rendre visite. C'est regrettable qu'il réside dans la région de San José. Douleur ou pas, je dois continuer à travailler pour régler mes factures!


C'est une chance que j'ai. En ville aujourd'hui, j'ai fait la connaissance d'un couple et je les ai trouvés vraiment sympathiques. Est-ce que les aider à établir leurs nouveaux bureaux dans le domaine de l'immobilier pourrait être la solution à mes besoins? Dois-je me jeter à l'eau? Il semble que leur entreprise a vraiment décollée. Il est indéniable qu'ils pratiquent cette activité depuis un certain temps.


Je suis pleine d'enthousiasme. Chaque jour, je me présente au bureau. Je me charge de l'acquisition de l'équipement nécessaire pour assurer le bon fonctionnement du bureau. Les choses progressent, mais je me retrouve plutôt seule au bureau, ce qui n'était pas ce à quoi je m'attendais en fonction de nos discussions de départ. J'ai beau essayer d'organiser des rencontres pour s'assurer que nous sommes sur la même longueur d'ondes, c'est difficile de les avoir ensemble. Le mari fait des allers-retours, mais la femme est rarement présente. Quand elle vient, c’est pour me faire savoir qu’elle va chez son massothérapeute, ou autres thérapies. Il me semble que quelque chose ne va pas dans cette association. Je me donne encore un mois, ce qui m'aidera peut-être à voir plus clair.


Je dois vraiment suivre mon instinct. Je crois que j'ai commis une erreur en m'associant à eux. Après près de trois mois, je leur dois déjà beaucoup d'argent, et je constate qu'ils ne disposent pas des fonds nécessaires pour acquérir des terres. Parce que je parle espagnol, ils voudraient que je rencontre les fermiers et les convaincre de vendre leurs terres à un prix inférieur à celui du marché. Je ne suis pas d'accord avec cela. L'attrait du miroir argenté m'a vraiment rendu aveugle. Cela ne concorde pas avec mes valeurs.


Quelques semaines plus tard…


Je vais appeler mon amie. Je veux discuter de ma situation avec elle. Peut-être qu’en partageant ma pensée j’y verrai plus clair.


- « Bonjour Louise, comment vas-tu? »

- « Très bien, et toi? »

- « Je me sens coincée et pas mal niaiseuse de ne pas avoir suivi mon intuition. »

- « Parles-tu de ta nouvelle aventure de coentreprise? »

- « Oui, mais c’est déjà fini, enfin presque. »

- « Que s’est-il passé? »

- « Tu te souviens quand je t’ai vu à San José alors que je suivais une formation en immobilier? »

- « Oui, je m’en souviens ».

- « Eh bien, j’ai appris que la façon de faire des affaires au sein de cette coentreprise n’est pas éthique selon l’association immobilière costaricaine. Je ne veux pas faire partie de quelque chose de ce genre. L’attrait du gain m’a définitivement fait perdre mon bon sens. J’avais l’intuition que quelque chose n’allait pas. »

- « J'ai consacré beaucoup d'efforts à me bâtir une solide réputation. Même si j'ai contracté une dette, je préfère perdre plutôt que de voir ma réputation entachée. Ce qui me fait penser à la citation de Warren Buffet.»

« Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la détruire, si vous gardez ça à l’esprit, vous vous comportez différemment »

- « Qu’as-tu fait alors? »

- « Je leur ai fait savoir que je ne souhaitais plus continuer. Le souci, c'est que c'est moi qui a géré le système comptable et que tous les montants que je leur dois sont enregistrés dans ce programme. J'ai demandé une copie du document comptable. Le fait qu'ils aient déjà ignoré plusieurs de mes demandes ne fait que renforcer mon sentiment de malaise. Mon intuition me laissait savoir que quelque chose clochait, j'allais à l'encontre de mes valeurs. Il serait plus aisé de rembourser ma dette en connaissant le montant exact que je leur dois. »

- « Que feras-tu? Tu ne peux pas les obliger à te fournir une copie de ce document, n'est-ce pas? »

- « C'est indéniable, mais je déteste être endettée. Je souhaite pouvoir commencer à rembourser ma dette le plus rapidement possible. Je dois pouvoir communiquer avec eux pour déterminer la manière et le montant dont je dois rembourser. »

- « Si le remboursement est ta priorité, tu peux peut-être commencer à le faire en fonction de tes propres besoins financiers. Vas-y avec ce dont tu te souviens. Un jour ou l'autre, ils finiront bien par te dire combien tu leur dois. »

- « C’est une idée. Merci de m’avoir écouté. »

- « Pas de problème, c’était avec plaisir. »


Une semaine plus tard…


Le mari m'a au moins communiqué le numéro de compte bancaire sur lequel je dois déposer l'argent. Quand même, je ne peux m'empêcher de me demander pourquoi ils ignorent ma demande de voir ce document. De me communiquer le montant de la dette que je leur dois serait la moindre des choses.


Jacqueline a réalisé des payements mensuels pendants plus de trois ans, mais elle n'a jamais eu accès à ce document. Elle a donc cessé de faire les payements, une fois avoir atteint le montant qu’elle pensait devoir. Elle n’a jamais entendu parler d’eux par la suite.


Après son accident de bus à San José et cette nouvelle déconvenue commerciale, Jacqueline a continué à faire des erreurs (de jugement) pendant un certain temps. Bien qu'elle sache que quelque chose d'important s'est produit lors de l'accident, elle continue de se comporter comme si rien ne s'était passé à ce moment-là. Elle se dit qu'elle ne peut pas continuer de cette manière.


Il y a quelque chose qui ne va pas, mais je ne sais pas exactement de quoi il s'agit. Je me sens de plus en plus mal, mais je ne sais pas quelle action entreprendre pour remédier à "cela". C'est quoi ce "à cela"? Je ne sais vraiment pas.


Deux événements vont forcé Jacqueline à faire une pause. Peu de temps après son retour du Canada pour les funérailles de sa mère, la maison où elle réside au Costa Rica est cambriolée. Le vol de son ordinateur a entraîné la perte de tous les souvenirs partagés avec celle-ci avant sa mort. Ce qu'elle avait capturé sur vidéo. Elle est complètement dévastée.


Après ces deux événements, elle s’offre finalement le temps de recadrer sa vie. Durant cette période, Jacqueline reçoit un cadeau inestimable d’une de ses amies pour son anniversaire. Une astrologue spirituelle lui prépare sa carte de vie et lui fait parvenir un enregistrement avec une explication détaillée. Astrologue européenne qui habite à Paris. Cette lecture lui donne une nouvelle piste pour retrouver son équilibre.


Vivant dans une demeure isolée au cœur de la montagne, sans accès à un ordinateur, Jacqueline a débuté sa passion pour l'écriture. La lecture de livres de personnes bien connues dans le domaine de la croissance personnelle lui permet de faciliter sa réflexion. Cette pause lui permet aussi de clarifier ce qui deviendra la fondation d'un nouveau projet et d'une nouvelle orientation dans sa vie. Cette fois-ci, elle s'occupe de sa propre entreprise. Elle paraît avoir assimilé les leçons. En tant que leader, il est temps pour elle de prendre le taureau par les cornes.


Maintenant, je sais précisément ce que je dois faire. Mon projet de création d'une entreprise de coaching prend enfin forme. Mon logo est déjà prêt. J'ai aussi engagé quelqu'un pour travailler sur ma marque. C'est comme si je redécouvrais la vie!


À partir de maintenant, je vais consacrer toute mon énergie à ce nouveau projet de coaching. Voyons voir ce qui va se passer. J'ai foi, je suis certaine que l'univers s'occupera du reste.


Dans les mois qui ont suivis, Jacqueline a lancé son entreprise de coaching tout en suivant différentes formations pour améliorer ses compétences. Elle tire beaucoup d'enseignements de cette nouvelle expérience.


Cependant, la vie ne s'est pas arrêtée pour autant de lui envoyer des balles courbes au bénéfice de son épanouissement personnel et spirituel.

6 vues0 commentaire
bottom of page