top of page

Es-tu conscient, ou consciente de cela?

Je suis en train de lire l'ouvrage de Jean Lavoué, Le Poème à venir. Un véritable délice! À la fois du point de vue littéraire que dans l'expression poétique de sa spiritualité. Une spiritualité exprimée pour tous, une essence incontestable qui habite chaque individu.


Depuis longtemps, cette source de vie a illuminé mon existence, en la rendant aussi lumineuse que le rayon qui jaillit entre deux réalisations. Ce rayonnement, qui est parfois ignoré, même repoussé d'un revers de la main lorsque regardé avec méfiance est impossible à annihiler.


Il est intéressant de constater que même celui ou celle qui se dit athée, repoussant toute trace de divinité, puisse en effet avoir la foi. Il ou elle a la foi tout en niant l'existence d'une force divine (Dieu, ou toute autre appellation). L'agnostique, quant à lui, est dépourvu de croyance (divine). Il ne sait pas, ce qui signifie qu'il n'a pas foi. Mais la foi, c'est aussi avoir foi en quelque chose ou en quelqu’un.


“…la foi implique une reconnaissance réciproque entre les personnes, entre celui qui donne sa parole (ou inspire confiance) et celui qui la reçoit (ou fait confiance).”

La foi n'est pas synonyme de religion. Ce que nous avons parfois du mal à distinguer.


Tricycle électrique avec Leelou derrière (petite chienne)

Quand je me promène à vélo (nouveau tricycle), c'est vraiment l'essence même de cette source qui déborde au-delà de ma forme physique. La nature, tout comme l'eau claire de la rivière, encourage la prolifération de pensées aimantes et de sentiments de paix. Un instant de communion avec ce qui ne peut être touché.


Je ne sais pas comment cette source s'exprime à travers toi, mais la religion n'est pas un élément essentiel pour l'exprimer. Pour propager sa chaleur, il suffit de reconnaître son foyer et d'ouvrir les grilles de celui-ci. Être des hôtes attentionnés pour ceux qui cherchent à communiquer leur créativité et leur vérité.


Leelou

Être cet hôte peut, à l'occasion, représenter un défi pour moi. Ce que je présume être parfois ton cas. Néanmoins, être conscient des enjeux auxquels la société actuelle (1) est confrontée peut augmenter notre niveau d’engagement.


Si tu comprends l'anglais, je te recommande de lire mon dernier livre. Livre où tu trouveras une méthode qui a la possibilité de déployer le plein potentiel créatif en toi. La créativité, celle qui nous permet de fredonner ou chanter avec bonheur, en étant en parfaite harmonie avec soi, les autres et la nature qui nous entoure.


En ce début de printemps/été absolument magnifique (à Montréal), je te souhaite de surfer sur les vagues de la vie en toute tranquillité. Je te laisse, sur les belles paroles de M. Lavoué…


“Le monde a besoin de nous. L’humanité se fie à nos gestes généreux. Plus que jamais se font entendre les cris des femmes et des hommes de bonne volonté qui ne cherchent qu’un abri où demeurer en paix.”

… et ne cesse pas de faire briller ta lumière, celle qui illumine aussi bien ta propre vie que celle des gens qui t'entourent.


Monique, tout simplement


(1) Ton voisin, le ou les membres de ta famille, ainsi que ta communauté sont confrontés.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page