• Monique, tout simplement

Croire ou ne pas croire?

Ce en quoi nous croyons n’est pas nécessairement vrai. Et ce qui est vrai, n’est pas nécessairement quelque chose en quoi nous pouvons ou voulons croire.


Avant de poursuivre, voyons tout d’abord quelques définitions des mots CROIRE et VRAI.


Selon le dictionnaire Larousse (verbe transitif), CROIRE est défini par …

Tenir quelque chose pour vrai, l'admettre comme une certitude, en être persuadé, convaincu.


Toujours selon dictionnaire Larousse, VRAI est défini par …

Adjectif - Se dit d'une affirmation conforme à la réalité ou qui n'implique pas contradiction et à laquelle

l'esprit ne peut que souscrire.

Nom commun - Ce qui est vrai, la vérité. Ce qui existe effectivement, la réalité. Reproduction,

expression conforme à notre conception du réel ; ce qui donne une impression d’authenticité.


Si nous nous référons à la définition du dictionnaire philosophique (Dicophilo) des mots croire et vrai, nous obtenons …

CROIRE - Tenir pour vrai, en particulier tenir pour vraie une proposition.

VRAI - Réel, conforme à la réalité… Bien déduit, conforme aux exigences du

raisonnement. Qui dit la réalité. Syn. véridique, vérace, sincère. Authentique.


Comme vous le voyez, il y a des nuances quant à la signification de ces mots selon l’usage et le contexte dans lesquels ils seront utilisés. À la base, ces définitions sont vraies.

Mais qu’en est-il lorsqu’utilisé dans nos conversations?


Dans ma vie, comme dans la tienne j’imagine, j’ai souvent eu à modifier ma vérité lorsque de nouveaux éléments ont été ajouté à mon expérience. Ce qui m’a parfois fait dire - avant c’est ce que je croyais, mais plus maintenant.


Changement de perception qui ne se fait pas toujours en douceur. Quand ce n’est pas un sacré coup porté à mon ego qui survient, c’est comme si un voile s’était soudainement retiré pour enfin voir ce qui est.


C’est ce qui s’est passé en octobre 2012.


C’est le moment où je suis arrivée à bon port. Débarcadère qui devait m’amener vers la lumière et la joie. C’est aussi le moment où la réponse à mon interrogation formulée vers douze ou treize ans est survenue - ce n’est pas possible, il doit y avoir une autre façon de vivre la vie?! Réponse qui est venue sous la forme du dernier de mes “mentors”. Ce sur “qui” je peux totalement compter.


Donner un nom à ce “mentor” voudrait dire lui donner forme. Une forme que l’on pourrait catégoriser et à laquelle nous pourrions croire et interpréter comme étant la vérité, ou non. Dans la dimension humaine, de croire ou non en quelque chose d’intangible demandera souvent des preuves pour en définir l’existence.


Pour ceux et celles qui ont besoin de preuves pour croire en quelque chose de plus grand que soi, il sera peut-être plus difficile d’avoir foi en ce qui n’a pas de forme, ni couleur, ni saveur. Ce qui n’est pas mon cas. Lorsque je n’offre plus de résistance à ce qui est tout en faisant de mon mieux, les résultats ne se font pas attendre. Cela a toujours été pour le mieux.


En parlant de croire en ce plus grand, je ne parle évidemment pas des gens ayant foi en quelque chose d’intangible “qui” les “oblige” à tuer ou même torturer en son nom. Ces gens-là ont perdu de vue ce qu’ils sont en droit de réclamer et ce qu’ils sont, soit amour et la joie.


Même si nous savons tous que l’interprétation de nos histoires personnelles douloureuses peut créer du dommage, tant à soi qu’aux autres, nous possédons malgré tout le pouvoir de changer notre perception. Tâche qui revient à toi et moi d’accomplir.


Tâche essentielle qui nous permet de se rappeler que nous pouvons faire une différence positive en offrant à la société la meilleure version de qui nous sommes. Toi et moi avons ce pouvoir. Je dirais même que c’est un devoir, car l’humanité a besoin de plus de gens qui sont créatifs et responsables.


Si tu me lis c’est que tu fais partie de ces gens. Je sais que ce que tu es en train de faire ajoutera de la lumière et de la joie où il n’y en avait pas avant ton passage. De cela je t’en remercie, tout en saluant ton courage.


Je t’invite maintenant à PARTAGER ce message à quelqu’un qui a besoin d’entend

Je t’invite aussi à visiter la page Passez au Suivant qui est là pour offrir une pause réflexion. Tu n’as pas besoin de croire ou non ce qui est dit et partagé sur cette page, simplement de prendre un moment dans ton horaire et de faire ce qui est le mieux pour toi. Tu y trouveras des capsules réflexion (vidéos) de Monique, tout simplement. En voici quelques-unes …


Personne n’est parfait

Gérer son énergie = vie abondante

Ma contribution à l’humanité


Au plaisir de te voir sur la page Passez au Suivant.


Continue de faire briller ta lumière!


Monique, tout simplement

18 vues0 commentaire